Le lifting des cuisses

  

Après une perte pondérale plus ou moins importante, un relâchement cutané a lieu au niveau de la face interne des cuisses.

 

Ceci nécessitera alors une lipoaspiration de l’excès adipeux qui reste ,couplée à un décollement cutané et une résection de l’excès afin de redessiner un galbe de la cuisse.

 

Les cicatrices seront placées au-dessus du pli de l’aine afin qu’elles soient bien camouflées.

Il arrive qu’avec les mouvements ( marche,station debout …) ,la cicatrice migre légèrement vers le bas d’ou la nécessité de la placer le plus haut possible.

 

On évitera une reprise rapide de l’activité sportive ( 3 semaines minimum) afin déviter d’exercer une tension trop importante dans les suites opératoires.

CREATED BY MHC